• Flora

Suivi de grossesse

Toc, toc, toc... Il y a quelqu'un?

Chut, je dors!


Votre test de grossesse est positif? Félicitations! Vous entrez maintenant dans cette belle course de la grossesse. J'espère que vous êtes en forme, il va falloir être patient et bien organisé pour ces 9 mois à venir! Examens sanguins, examens médicaux, déclarations administratives, échographie, préparation à l'accouchement... Je vous propose de vous expliquer votre emploi du temps de ministre pour ces prochains mois, allez c'est parti.


1. On confirme la grossesse


Reprenons dès le départ. Votre test est positif. Il est indispensable de réaliser une prise de sang dosant votre hormone béta-HCG. C'est la même hormone qui est détectée par votre test urinaire. Cependant le dosage sanguin est plus précis et permet de confirmer le début d'une grossesse, d'évaluer la bonne évolution de l'embryon (augmentation du taux de HCG dans le sang) et de dater la grossesse. Cette prise de sang est prise en charge par la Sécurité Sociale sur ordonnance. Vous pouvez tout de même vous rendre en laboratoire pour faire cet examen qui ne vous coûtera que 17€ en moyenne (si pas d'ordonnance). Si votre taux de HCG est supérieur à 5UI/L alors vous êtes enceinte.


A partir de cet instant, votre parcours de grossesse commence, c'est le moment de se rapprocher d'un professionnel de santé qui pourra suivre votre grossesse. Plusieurs choix s'offrent à vous: votre médecin traitant, votre gynécologue ou une sage-femme peuvent vous suivre dans cette aventure. A vous de choisir si vous désirez être accompagnée en cabinet ou directement au sein d'un hôpital. Vous avez encore un peu de temps pour vous décider sur votre futur lieu d'accouchement. Pour ma part j'ai choisi une gynécologue proche de chez nous. Si vous avez suivi notre histoire, alors vous savez que nous avons appris le début de grossesse la veille de notre voyage en Laponie. C'est donc entourée de neige et de rennes que j'ai pris mon premier rendez-vous pour une échographie de datation. Petite émotion tout de même...


2. Le calendrier


Pour simplifier, je vous classe ici les différentes examens, rendez-vous et tâches administratives par catégorie.


Les examens sanguins:

Au début de la grossesse un bilan sanguin général est prescrit. Ce dernier permet d'avoir une base de donnés sur votre santé, de détecter certaines maladies ou carences.

Le dépistage des maladies sexuellement transmissibles n'est pas obligatoire, toutefois il est fortement conseillé de le faire afin d'avoir un accompagnement particulier dans le cas d'une positivité. Ces examens sanguins ont pour unique but de vous accompagner vous et votre bébé.


Le nombre d'examens sanguins dépend de votre prise en charge. Pour une grossesse sans particularités médicale, il y aura en moyenne trois bilans sanguins répartis sur les 9 mois. Si vous n'êtes pas immunisée contre la toxoplasmose, ce qui est mon cas, alors vous avez touché le gros lot: 1 prise de sang par mois! Youpi!


D'autres tests vous seront proposés comme la recherche sanguine de la trisomie 21. Un dépistage sanguin du diabète gestationnel peut vous être prescrit entre les 24 et 26 SA si besoin.


Les examens urinaires:

Tous les mois, vous devrez réaliser une recherche de sucre (=glycosurie) et d'albumine (=protéinurie) dans vos urines. Ces examens servent à vérifier l'absence de diabète gestationnel et d’hypertension responsablent de complications pour vous et votre bébé.

Pour cet examen il est conseillé de le réaliser avec les premières urines du matin et bien-sûr à jeun. La procédure est simple, après vous être lavé les mains, urinez dans le petit pot stérile (oui il faut viser, mais au bout de quelques mois vous le ferez les yeux fermés!), refermez le flacon avant de vous laver de nouveau les mains.

Pour éviter de devoir courir au laboratoire au saut du lit, demandez à votre laboratoire de vous donner des flacons stériles. Vous pourrez ainsi réaliser votre test dans le confort et surtout en pyjama, les cheveux dressés sur la tête. Apportez le flacon au laboratoire dans la journée.


Les échographies:

Chaque couple vit ce moment à sa façon. Pour nous, ces échographies étaient des moments de rencontre et le moyen de nous rassurer quand au bon développement de notre petit koala. Je vous donne ici les dates des échographies d'un suivi de grossesse classique. Je vous détaillerais les spécificités de chaque échographie dans un prochain article.


  • L'échographie de datation: Cette échographie n'est pas obligatoire, elle est réalisée entre 7-8 SA (Semaine d'aménorrhée = absence de règle). Comme son nom l'indique, elle permet de dater le début de grossesse.

  • 1ère échographie obstétricale: Cette échographie fait partie du suivi de grossesse classique. Elle se déroule entre la 11ème et la 13ème SA + 6 jours.

  • 2ème échographie obstétricale: Elle est réalisée entre la 22ème et la 24ème SA.

  • 3ème échographie obstétricale: Elle est réalisée entre la 32ème et la 33ème SA.


Les démarches administratives et rendez-vous:

  • Déclaration de grossesse obligatoire: avant la fin des 16 SA (=14 semaines de grossesse), il est impératif de déclarer sa grossesse auprès de la Sécurité Sociale, de la Caisse d'Allocation Familiale. La déclaration peut être faite soit sur papier (formulaire rempli par votre médecin à renvoyer à la CAPAM et à la CAF), soit sur internet (votre praticien rempli le formulaire en ligne, il sera automatiquement transmis aux deux instances). Vous recevrez alors un document de la Sécurité Sociale vous informant des dates prévues de congé maternité et la CAF ouvrira vos droits à la Paje (prestation d'accueil du jeune enfant).

  • Déclaration à votre employeur: Il n'existe pas d'obligation quand à la date à laquelle vous devez prévenir votre employeur. Vous devez cependant le prévenir de votre congé maternité par le biais d'un courrier recommandé fournissant un certificat de grossesse rempli par votre médecin ainsi que les dates de congé maternité données par la Sécurité Sociale. Toutefois n'oubliez pas qu'à partir du troisième mois révolus de grossesse, vous pouvez bénéficier d'un aménagement du temps de travail voir du post de travail et d'absences dans le cadre d’examens médicaux obligatoires. Renseignez vous sur votre convention de travail pour connaître vos droits et discutez en avec votre employeur.

  • Inscription à la maternité: autour des 22SA, vous pouvez faire votre inscription dans la maternité que vous avez choisi. Certaines maternités vous proposent une inscription en ligne, d'autres nécessitent de se déplacer. N'hésitez pas à vous renseigner sur les sessions de présentation des maternités proposées dans beaucoup d'établissement. Ils vous ferons visiter et vous parlerons des dispositifs mis en place comme la salle nature par exemple.

  • Préparation à la naissance: à partir des 26SA, prenez rendez-vous avec une sage-femme qui propose des cours de préparation à l'accouchement. Cette préparation peut vous être proposée au sein de votre maternité ou en cabinet libéral. Il existe plusieurs façon de se préparer à l'accouchement: les cours de préparation à l'accouchement "classiques", l'haptonomie (communiquer et créer un lien avec le bébé par le toucher), la sophrologie (visualiser son accouchement de façon positive), la préparation en piscine ou encore le chant prénatal. 8 séances vous seront remboursées par la Sécurité Sociale. A vous de choisir! Nous, nous avons préféré choisir les cours classiques, plus concrets pour un premier bébé. Le futur papa a été convié à plusieurs séances ce qui a eu pour effet de le rassurer et l'aider à se projeter. Pour un premier bébé, il me semble indispensable de connaître les bases: quand venir à la maternité, apprendre à pousser, les bases de l'allaitement, les suites de couches, les soins du nouveau-né... Je vous parlerais de notre préparation à l'accouchement dans un prochain article. Les autres techniques apportent certainement un aspect de bien-être et de lien avec son enfant. J'espère avoir l'occasion de pouvoir tester ces différents préparations plus tard.


3. Comment s'organiser pour ne rien oublier?


Il est inutile de se rajouter du stress, pour éviter les oublis ou la précipitation on s'organise avant.

  • Zéro oublis: notez tout! Si vous avez l'impression d'être aujourd'hui au top de la gestion de votre emploi du temps, attendez un peu que vos hormones s'en mêlent! A chacun sa méthode: un calepin, un calendrier ou votre téléphone... Notez d'une couleur les rendez-vous ou examens à prévoir, ceux déjà programmés d'une autre. Partagez vos rendez-vous avec votre conjoint, il peut vous aider à ne rien oublier et il est tout aussi concerné.

  • On créer son dossier de suivi de grossesse: dès vos premiers rendez-vous classez tous vos résultats d'examens sanguins/urinaires, les comptes rendus d'échographies, vos ordonnances et vos démarches administratives, dans un même classeur ou pochette. Classez vos documents par catégories et chronologiquement. Apportez ce classeur/pochette à chaque rendez-vous. Cela permettra à votre praticien d'avoir accès rapidement aux données et vous permettra de ne rien perdre. Ces documents vous seront demandés par la maternité le jour J, alors prenez le pli dès le départ!


Conclusion


Devenir parent c'est avent tout un chamboulement dans sa vie. La grossesse est déjà une étape importante qui nécessite un peu d'organisation. Prenez le temps de structurer votre emploi du temps pour profiter au maximum de ces 9 mois ! Examens et rendez-vous médicaux ne sont que de petites choses comparé à ce qui vous attend lorsque bébé sera là, donc pas de panique! Je vous parlerais plus précisément des échographies et de la préparation à l'accouchement dans de prochains articles. N'hésitez pas à me dire si vous désirez que j'aborde d'autres thématiques!

611 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout