Tout connaître sur les échographies obstétricales

Mis à jour : 5 févr. 2020

Nous l'avons vu dans l'article "suivi de grossesse", le calendrier de la femme enceinte est bien chargé! Il est jalonné de rendez-vous médicaux et d’examens en tout genre. Parmi eux, les échographies obstétricales. Trois échographies sont obligatoires, elles se déroulent au 3ème, 5ème et 7ème mois de grossesse. Je vous propose de comprendre ici, ce qu'est une échographie, à quoi elles servent et surtout ce qui se passe dans nos petites têtes de futurs parents!


1. C'est quoi une échographie obstétricale?

1.1 L'ancêtre de l'échographe: le sonar


Commençons avec un peu d'histoire. Vous pourrez toujours le placer dans un dîner de famille!

Les premières études sur la propagation des ondes dans l'eau ont émergé dans les années 1830. Des outils sont alors inventés afin de pouvoir émettre et recevoir des ondes sonores sous l'eau. Mais connaître la profondeur à laquelle les moules se développent le mieux n’intéresse pas grand monde à cette époque, les chercheurs sont allés plus loin. Dans l'entre deux guerres (1918/1939), on est capable de pouvoir localiser un objet sous l'eau grâce à ces ondes. C'est l'invention du sonar!

Pour faire simple, le sonar envoi une onde. Cette onde "percute" l'objet avant de revenir vers le sonar. La vitesse à laquelle l'onde est réceptionnée permet au sonar de déterminer une distance.

Jules Verne disait dans Vingt mille lieues sous les mers (1869) :

"On se croirait devant un aquarium. - Non, répondis-je, car l'aquarium n'est qu'une cage, et ces poissons-là sont libres comme l'oiseau dans l'air."

Il imaginait alors, à bord de son sous-marin, pouvoir observer et cartographier les profondeurs marines.


Le principe du sonar sera repris par les chercheurs en médecine pour étudier les tumeurs cérébrales (1930). Il faudra attendre 1958 pour pouvoir observer un fœtus en 2D grâce aux ultrasons d'un échographe. On en a fait du chemin pour pouvoir observer nos petits "poissons libres comme des oiseaux dans l'air" en couleur et en 3D!


1.2 L'échographie aujourd'hui

Aujourd'hui l'échographe est composé de deux éléments principaux: une sonde (qui émet et réceptionne des ultrasons) et une console qui analyse les données. De cette analyse naît une image, celle de votre petit bout dans votre ventre. Pendant ces 20 minutes d'examen, le gynécologue ou la sage-femme est alors en mesure d'évaluer plusieurs paramètres:

  • En début de grossesse: confirmer et dater la grossesse, connaître le nombre d'embryon

  • Evaluer la bonne croissance de votre enfant

  • Evaluer le positionnement et la qualité du placenta

  • Diagnostiquer d'éventuelles malformations


Echographie de datation 6 semaines de grossesse

1.3 Comment ça se passe

La femme enceinte s'allonge sur la table d'examen, et voilà vous avez fait votre part du travail. Reste à gérer l'émotion mais nous en parlerons juste après! Vous êtes donc allongée, le bidou à l'air. Le praticien pose alors un gel (très froid!) sur votre ventre. Ce gel permet d'éliminer la fine couche d'air présente entre la sonde et le ventre pouvant gêner le travail de l'échographe. Votre praticien déplace ensuite la sonde pour pouvoir analyser votre petit sous toutes les coutures.


2. Les échographies: que voit-t-on?


Vous vous demandez peut-être: mon enfant va-t-il me ressembler? Ressembler à son père? Ou à la grande tante un peu bossue? Est-ce une fille? Un garçon? ...

On aimerait pouvoir avoir une photo d'identité de notre petit loustic en mode selfie instagram, "hey salut papa et maman, ça baigne?". Mais malheureusement, bien que la science ait fait des miracles d’innovation, ce n'est pas possible.

A chaque échographie, votre enfant grandit un peu plus. Le praticien observe, calcule et recherche différents paramètres différents d'une échographie à l'autre. Voyons ensemble ce à quoi s'attendre!


2.1 Première échographie

Cette échographie doit être réalisée entre les 11 et 13ème semaines d’aménorrhées (SA), soit environ au 3ème mois de grossesse. Commence alors la galère des calculs, semaine de grossesse, semaine d’aménorrhées ou mois de grossesse, il y a de quoi être perdu. Je vous fais un point rapide sur ce sujet dans un prochain article!


2.1.1 Sphère médicale

Lors de cette échographie, le praticien mesure l'activité cardiaque du fœtus, mesure le périmètre crânien (PC), le périmètre abdominal, la longueur de l'os fémoral, observe le positionnement du placenta, le bon fonctionnement du cordon (doppler), la quantité de liquide amniotique. Il prend également des mesures indispensables au bon suivi:


  • La longueur cranio-caudale (distance entre le sommet de la tête et le bas des fesses): cette mesure permet de dater la grossesse (+ ou - 3 jours).

  • La clarté nucale (épaisseur de la nuque du fœtus): si cette dernière est supérieure ou égale à 3mm alors on peut s'orienter vers une suspicion de trisomie 21. D'autres examens peuvent alors être effectués (dosage sanguin, amniosynthèse)



2.1.2 Et dans nos cœurs de futurs parents?

Assez parlé de mesures et de charabias médical. Que se passe t-il dans nos têtes le jour de cette première échographie?

Chaque personne possède son propre ressenti, de l'angoisse, de la peur, de l’enthousiasme, de la joie, peut-être un peu de tout ça en même temps.

Pour ma part, j'avais hâte! Hâte de concrétiser ce désir de grossesse, de mettre une image sur cette joie qui m'habite depuis presque 3 mois, de rencontrer mon bébé! Tellement hâte, que l'heure de l'échographie était écrite en rouge dans mon agenda, et celui du futur papa (par mes soins). Le réveil mit bien en avance, on ne sait jamais avec les bouchons! Comme si cela pouvait être un rendez-vous manqué, qu'après l'heure mon petit fœtus refuserait de se montrer. Connaissant Joséphine aujourd'hui, ça aurait peut-être été le cas...

Mais nous sommes arrivés à l'heure. Bien installés, nous avions les yeux rivés sur la grande télé au mur. La sonde froide dansait sur mon ventre, en le voyant personne ne pouvait se douter de ce qu'il renfermait. Quand tout à coup, le voilà! Allongé dans son hamac, les bras et les jambes en l'air. Petit bébé nous montre son profil préféré et nous chante sa douce mélodie: son rythme cardiaque. Que d'émotion! Pourtant nous n'avons pas pleuré, nous étions heureux de vivre cela à deux. Nous avons été rassurés par le praticien, qui après ses mesures savantes nous informe que bébé va parfaitement bien! Et voilà, première échographie terminée, on a déjà hâte d'être à la prochaine!


2.2 Deuxième échographie

2.2.1 Sphère médicale

Cette échographie, aussi appelée échographie morphologique, se déroule entre les 22 et 24 SA (soit 20-22 SG, soit environ au 5ème mois).

Lors de cette échographie, le praticien examine et mesure l'ensemble des organes et des membres du fœtus. Cet examen détaillé permet de diagnostiquer précocement d'éventuelles malformations ou retard de croissance. Je vous posterais un article sur le retard de croissance utérin ainsi que sur les fentes labio-palatines plus tard. Le praticien examine également avec attention les échanges sanguins entre le bébé, le cordon et le placenta. Si vous le souhaitez, il est possible de connaître le sexe du bébé à cette échographie. Toutefois il existe un risque d'erreur! Ne peignez pas tout de suite la chambre en rose ou en bleu!




2.2.2 Et dans nos cœurs de futurs parents?

C'est une fille! Voilà ce que nous avons retenu de ces 20 minutes. Oui, son cerveau est normal, son cœur est parfait, ses deux petits poumons aussi... Mais c'est une fille! Terminé de t’appeler koala, tu es une Koelette!


2.3 Troisième échographie

2.3.1 Sphère médicale

Cette fois ci c'est la dernière! L'échographie du troisième trimestre se déroule entre les 31 et 33 SA (soit 29 et 32 SG, soit 7-8 mois). Les organes et les membres sont à nouveau passés en revue, le praticien évalue la bonne croissance du bébé. Il sera alors capable de vous donner une estimation de poids à terme. Lors de cette échographie bébé prend tellement de place qu'il est impossible de le voir en entier. Vous vous retrouvez avec des images grises devant représenter des organes... Le bébé peut déjà avoir pris sa position finale, dans les starting block pour le grand jour!


2.3.2 Et dans nos cœurs de futurs parents?

Pour nous, les choses se sont un peu compliquées. Ma gynécologue ayant un échographe "basique" dans son cabinet, nous avons eu la chance de voir notre Koelette tous les mois. Il s'est avéré que vers les 6 mois de grossesse, petite Koelette ne grossissait et ne grandissait pas comme le veulent les normes. Nous avons donc eu le droit à plusieurs échographies de contrôle et un suivi un peu plus régulier pour les prochaines semaines.


Conclusion


En bref, trois échographies sont obligatoires au cours du suivi de grossesse. Ces échographies du premier, deuxième et troisième trimestre permettent d'assurer la meilleure prise en soin spécifique à chaque femme enceinte et chaque bébé.

Ces examens peuvent toutefois être vécus avec angoisse, j’espère avoir pu répondre à quelques-unes de vos questions. Vous trouverez peut-être ce parcours trop médicalisé, il est vrai que la grossesse n'est pas une maladie. Malgré tout, l'échographie est le meilleur moyen pour anticiper les besoins de votre enfant et cela sans le déranger! En France, ce parcours individuel est gratuit, alors profitons en!

34 vues0 commentaire
  • Noir Facebook Icône

©2019 par Au lit Joséphine!. Créé avec Wix.com