Comment connaître sa période d'ovulation

Que ce soit dans l'optique de tomber enceinte ou simplement de mieux connaître son corps, vous avez peut-être envie de savoir quand est votre ovulation. Comme beaucoup de femmes, je ne m'y étais pas vraiment intéressée avant de vouloir un enfant. Ce serait pourtant intéressant d'y être sensibilisée à l'apparition des règles... Bref ce n'est pas le sujet.


1. On prépare le terrain


Première chose importante: ça veut dire quoi ovuler? Pour y répondre je vous invite à lire l'article sur le désir d'enfant.

Deuxième point, c'est évident, mais connaître sa période d'ovulation et son cycle nécessite d'avoir des cycles non impactés par un mode de contraception hormonal! Et oui, la pilule par exemple va "programmer" vos cycles. De ce fait vous êtes alors surement réglée (c'est le cas de le dire) comme un coucou suisse. C'est quand vous stopperez votre contraception que vous vous rendrez compte de la durée de votre cycle. Et là soit vous faites partie des chanceuses qui ont un cycle régulier naturellement, soit de l'autre qui vit ce suspens tous les mois accrochée à son calendrier. Les paris sont lancés!

Une fois le "terrain" préparé: pas de contraceptif hormonal et un peu de patience, vous pouvez utiliser ces outils.


2. Les outils

a/ La courbe de température

La température de la femme varie au cours du cycle, ces variations sont liées aux changements hormonaux qui interviennent tout au long du cycle.

Mode opératoire: il est simple, vous prenez votre température tous les matins avant de vous lever, à la même heure et avec le même thermomètre. Vous notez cette température sur un tableau, un cahier ou une application pour pouvoir avoir un suivi. De ce fait vous observerez trois phases:

  • La phase folliculaire: du premier jour des règles au jour d'ovulation. La température est alors plus basse (36,5°C-37°C).

  • La phase d'ovulation: on observe alors une légère baisse de la température avant une remontée soudaine. Cette phase dure 24h.

  • La phase lutéale: cette phase dure 14 jours. La température est plus haute. Au terme des 14 jours, deux possibilités: votre température baisse, vous allez avoir vos règles, c'est l'expulsion de l'ovule non fécondé. Votre température reste élevée, vous pouvez faire un test de grossesse, vous êtes peut-être enceinte!

Pour illustrer voici deux courbes, la première représente un cycle de 28 jours sans fécondation et la seconde avec fécondation.

Courbe de température sans fécondation
Courbe de température avec fécondation

b/ Les tests d'ovulations

Personnellement, je pense que cette méthode est d'avantage ciblée pour les couples qui ont un projet de grossesse, plus que pour apprendre à se connaître. Ce test a pour objectif de détecter le pic de LH, la LH est une hormone (hormone lutéinisante) qui permet la maturation du follicule puis l'ovulation. On détecte un pic de LH 48h avant l'ovulation. Lorsque le test détecte ce pic, vous avez 48h (durée de vie de l'ovule) pour concevoir, c'est LA fenêtre favorable à une fécondation et donc le moment de vous retrouver en amoureux!


En pratique: il existe plusieurs types de tests (urinaires, salivaires) de beaucoup de marques différentes et surtout à des prix différents. Pour ma part j'ai commandé des bandelettes sur internet à faible coût, parce quand on doit le faire tous les jours sur plusieurs mois, ça devient vite onéreux. Si la référence vous intéresse je peux vous la communiquer.

Le mode d'emploi est toujours le même: pour les tests urinaires, on urine sur sa bandelette le matin (les urines sont plus concentrées) et toujours à la même heure. En fonction de la marque de votre test vous aurez plusieurs types d'affichage, des bandelettes des émojis... Lisez bien le mode d'emploi qui vous donnera un planning de test et l'analyse de ce dernier.




Conclusion


Les statistiques montrent qu'une femme a 1 chance sur 4 de tomber enceinte à chaque cycle et que les couples mettent un moyenne un an pour concevoir un enfant. Je ne vous dirai pas d'être patient car pour l'avoir vécu l'attente est toujours trop longue! Mais avec ces outils, cela vous permet au moins d'être pro-actif et de mettre toutes les chances de votre côté! N'hésitez pas à consulter votre médecin traitant, votre gynécologue ou encore une sage-femme si vous avez des questions ou des inquiétudes!

N'hésitez pas à me dire en commentaire si vous utilisez ces méthodes, il en existe bien d'autres que je n'ai pas étudiées ni pratiquées. Mais si vous souhaitez plus de méthodes n'hésitez pas à m'en faire part!




35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout