• Flora

Un bébé ou un chat?

Dernière mise à jour : 19 févr. 2020

A cette question nous répondons "les deux mon général!" Comme toujours les mythes ont la vie dure. Le chat serait un animal sournois, indépendant, égoïste, possessif! Il paraît même qu'il étouffe les bébés!

Pauvre Zazou qui ne demande qu'à faire sa sieste entre deux coussins et à jouer avec une balle en mousse...


1. Le chat, un animal dangereux pour les enfants?


1.1 Le risque de morsure et de griffure


A l'annonce de ma grossesse, c'est tout juste si on ne nous a pas demandé: "Bon et vous allez faire quoi du chat?" Nous aurait-on posé la question si nous avions un chien? Pourtant, ayant travaillé dans un service de plastie pédiatrique, nous prenions soin de dizaines d'enfants mordus gravement au visage par des chiens chaque année. L'InVS (l'institut de veille sanitaire) rapporte d'ailleurs des milliers de cas de morsure en France ces vingts dernières années, dont 33 décès. Sur ces 33 personnes, 16 avaient moins de 5 ans. Le plus souvent il s'agit de chiens connus de la famille. Il est donc important d'éduquer son chien mais aussi de prévenir le risque de morsure. Ne laissez pas votre enfant chahuter un animal ou le déranger lorsqu'il mange. Bien souvent, la morsure est une réaction de surprise par le chien qui n'a pas voulu faire de mal à l'enfant. Donc restons vigilants, les animaux aussi peuvent avoir des réactions inattendues sans pour autant être assoiffés de sang!

Les morsures et griffures de chats ne sont pas à prendre à la légère, que vous connaissiez l'animal ou non. Bien que moins impressionnantes que celles d'un chien car principalement localisées sur les mains et les avants bras, elles peuvent être profondes et être à l'origine d'infections. Si cela arrive, lavez bien les mains à l'eau et au savon avant de désinfecter. Soyez vigilants aux signes d'infection (fièvre, rougeur, chaleur, douleur).


1.2 Le risque d'étouffement


La première chose que l'on nous disait était: "Mais vous faite très attention, il ne faudrait pas qu'il l'étouffe!"

Il est vrai que Zazou pourrait être comparé à un gros coussin blanc duveteux, mais je l'imagine mal mettre son sommeil en péril pour aller dormir sur Joséphine. A force d'entendre cette réflexion, j'ai fait mes recherches. Il s'avère que c'est un mythe relayé par la presse dans les années 30. Un nourrisson est retrouvé mort dans son berceau, l'autopsie n'explique pas la cause du décès (le diagnostic de mort inattendue du nourrisson n'existait pas encore). La faute sera alors mise sur le chat. Plus tard, dans les années 2000, un bébé meurt d'une mort subite. Le rapport d’autopsie est clair sur la cause du décès. Mais la presse voulant faire les gros titres s'est empressée d'écrire: un bébé étouffé par le chat. Et voilà comment on crée un mythe responsable de mauvais conseils et d’abandon d'animaux de compagnie...

Dans notre cas nous répondions simplement que chacun avait sa place. Nous avons fait du cododo avec Joséphine jusqu'à ses 8 mois. De ce fait ils échangeaient leurs places. Quand Joséphine dormait dans son berceau à côté de moi, Zazou dormait entre nous. Et lorsqu'au milieu de la nuit Joséphine prenait place dans notre lit, Zazou allait se coucher dans son berceau vide ou au-dessus de nos têtes. Dormir en famille il n'y a que ça de vrai!

J'en profite pour rappeler, qu'en vue de réduire les morts inattendues du nourrisson, l'OMS (l'Organisation Mondiale de la Santé) préconise de faire dormir l'enfant dans la chambre de ses parents jusqu'aux 6 mois minimum de l'enfant. Quoi qu'il en soit la vigilance reste de mise.


1.3 Le chat vecteur d'allergies

Il y a peu on conseillait d'éviter certains aliments lors de la diversification alimentaire. Puis finalement des études ont montré que plus tôt l'enfant était confronté à un allergène moins il avait de risque de développer une allergie. Et bien pas de surprise, il en est de même pour le chat!

Clarifions déjà une chose, il n'y a pas d'allergie au chat mais à sa salive. Lorsque le chat se lèche il dépose des protéines (Fel d1) présentes dans sa salive sur ses poils. Seules les personnes sensibles à cette protéines déclencheront des symptômes tels que des démangeaisons, yeux rouges, éternuements...

En l'absence de cette sensibilité, plus vous mettez votre enfant rapidement en contact avec un chat mieux c'est! Et là je vous assure que Joséphine est protégée pour un certain temps!


1.4 Bien connaître son animal (santé et comportement)

Revenons sur la place de notre animal de compagnie au sein de notre famille. Que ce soit un chien, un chat, un rongeur ou un animal exotique, cette place est différente d'une famille à une autre. Bien entendu vous n'aurez pas les mêmes surveillances envers votre animal qui dort toute la journée et celui qui passe sa vie à chasser dans le jardin. Nous, nous pouvons considérer que Zazou, est un chat-chien. Du genre à vous attendre derrière la porte quand vous rentrez et à vous rapporter ses jouets pour qu'on puisse jouer ensemble. Ce matou sociable, joueur et bavard passe le plus clair de son temps dans la maison. Zazou se promène parfois dehors les jours de grand beau, mais sous surveillance. Bien entendu, ce cher Monsieur, passe sa visite médicale annuelle et est à jour de ses vaccins. Donc sur le plan des bêbetes, virus et autre risque infectieux, nous sommes plutôt sereins.

Nous avons adopté Zazou il y a maintenant 4 ans et demi. Il a vécu ses 4 premiers mois dans une chatterie entouré de différents animaux et surtout d'enfants. Ceux qui le connaissent diront que c'est une peluche et ils n'ont pas tout à fait tord. Il se laisse facilement manipuler dès lors qu'il se sent aimé. Nous n'avions pas d'inquiétudes particulières à l'idée de le confronter à l'arrivée d'un bébé.


2. En pratique, comment ça se passe?

2.1 L'arrivée de bébé à la maison


Lors de la grossesse, vous avez peut-être observé un changement de comportement de votre chat (ou tout autre animal)? Leurs sens si développés les rendent sensibles au moindre changement. Zazou a toujours été un chat pot de colle. Pendant ma grossesse, il était plus distant avec moi. Il ne venait que rarement s'allonger contre mon ventre, alors qu'il avait l'habitude de se lover tout contre moi. Peut-être sentait-il que j'étais moins disponible pour lui. Il n'en restait pas moins présent.

Une fois à la maternité, le nouveau papa est rentré s'occuper de Zazou quelques heures. Il lui avait rapporté un body de Joséphine porté la veille. Il a passé quelques minutes à le sentir avant de... s'endormir dessus.

Le jour de notre retour à la maison, Zazou attendait derrière la porte. Il est venu sentir le cosy puis Joséphine. C'était une très jolie rencontre. Une fois sortie de son cosy, il s'est empressé de se coucher dedans... Il faut bien tester le confort pour sa petite sœur!


2.2 Une nouvelle venue dans la tribu

Il faut savoir que les chats sont persuadés que nous sommes aussi des chats. Zazou doit certainement nous trouver étrange, sans poils, marchant debout... Mais il nous aime comme nous sommes. Ouf!

Il fallait donc que ce cher Monsieur, intègre Joséphine dans notre petite tribu. Cela a mis quelques mois. C'est simple il ne s'approchait d'elle que lorsqu'elle dormait. Nous ne l'avons pas forcé, il devait apprendre à gérer les réactions inattendues de Joséphine, ses bruits, son odeur et le fait que nous soyons accaparés par elle. Nous faisions attention à passer un instant de jeu et de câlin juste pour lui dans la journée. Au bout de quelques semaines il s'est mis à lui lécher les doigts et les cheveux, à venir s'allonger près d'elle sur le tapis de change, à boire l'eau de son bain, à lui piquer ses jouets ... C'était gagné! Zazou n'a jamais eu de comportement agressif ou impatient envers Joséphine. Nous étions en confiance mais restions vigilants.



2.3 Les meilleurs copains

Joséphine et Zazou ont mis quelques mois pour s'apprivoiser et devenir les meilleurs amis du monde. L'animal doit s'adapter et apprendre la patience. Mais l'enfant doit aussi apprendre à respecter son animal. Joséphine a très vite voulu caresser Zazou, au départ les gestes était très vifs et un peu brutaux. Mais à force de lui montrer comment être douce, elle y est arrivée. Elle ne lui tire jamais la queue ou les poils, elle lui fait des bisous, le sert fort contre elle et passe sa main dans sa fourrure. Elle partage volontiers ses repas avec lui, ils jouent ensemble et partagent de grands moments de complicité. Ils ne sont jamais bien loin l'un de l'autre. Résultat des courses, à 14 mois, son troisième mot est: chat!

Un animal, quel qu'il soit, apporte beaucoup à l'enfant. Ce dernier apprend le respect de l'animal par le biais de l'empathie. Il se responsabilise et prend conscience des conséquences qu'ont ses actions (si je crie, mon chat s'en va. Si je joue au ballon, il vient jouer avec moi. Si je le caresse doucement il reste alors que si je lui tire les poils, il s'en va...). Ce petit confident à plus ou moins quatre pattes ne juge pas l'enfant. On a d'ailleurs l'habitude d'entendre que l'animal est le miroir des émotions de l'enfant.



Conclusion


Lamartine disait "On n'a pas deux cœurs, un pour les animaux et un pour les humains. On a un cœur ou on n'en a pas." Apprendre le respect et prendre soin de son animal est une valeur importante pour nous. Zazou lui permet de se responsabiliser, de prendre soin et de respecter cet être plus petit qu'elle.

Remercions quand même Zazou qui nous offre également quelques minutes de répit en l'occupant quelques instants, et ce n'est pas négligeable!

Bien sûr nous restons attentifs à leurs interactions, Joséphine doit apprendre à le laisser tranquille et Zazou à s'en aller si la situation ne lui va plus.

Adaptez votre attention en fonction de votre animal, de son comportement et de son mode de vie. Pour des raisons d'hygiène, il doit impérativement être à jour de ses vaccins et être suivi par un vétérinaire (oui je parle de l'animal là, ça marche aussi pour les enfants mais ce n'est pas la question ici).

Dites moi quelles sont vos appréhensions vis-à-vis de la relation enfant/animal en commentaire, et comment se passe la cohabitation chez vous?

37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout