DIY: masques en tissus

Un article rapide aujourd'hui pour vous donner accès aux données vous permettant de réaliser des masques en tissus. Le confinement se poursuit afin d'assurer notre sécurité et permettre aux structures sanitaires de se désengorger.

Je suis sûre que vous avez tous pris conscience qu'il est de notre responsabilité individuelle de se protéger et de protéger les autres.

Vous le savez le personnel soignant manque de masques. Ces masques en tissus ne remplacent pas des masques FFP2 mais sont toujours mieux que rien. Ils vous permettent également de vous protéger et de protéger les autres lors de vos déplacements inévitables. L'AFNOR (association française de normalisation) a donné des consignes aux industriels pour leur permettre de confectionner des masques aux normes. Ces consignes sont simples et peuvent aussi être réalisées à la maison. Voyons ensemble comment réaliser un masque en tissu.


1. Télécharger le document AFNOR

Commencez par télécharger les documents réalisés par l'AFNOR -> ICI

Après avoir entré vos coordonnées vous recevrez un mail avec deux pdf à télécharger

  • Un guide d'exigence

  • Les patrons des masques barrières



2. Pour qui est ce masque?

Ce masque en tissu est un masque barrière. Comme dit plus haut, il ne remplace en rien un masque FFP2. C'est pourquoi ces masques sont avant tout destinés aux personnes saines ne présentant pas de symptôme clinique d’infection virale et n’étant pas en contact avec des personnes malades.

Le document de l'AFNOR précise: " Son port limité à une demi-journée permet de constituer une barrière de protection contre une éventuelle pénétration virale dans la zone bouche et nez de son utilisateur ou d’une personne se trouvant à proximité. Il a pour vocation de protéger cette zone contre tout contact avec les mains."


Ce masque peut donc être utilisé lors de vos déplacements vers votre lieu de travail ou pour effectuer vos courses de première nécessité. Pensez à le laver en machine à 60° après chaque utilisation. Lavez vous correctement les mains avant et après son utilisation. Son but premier étant de vous empêcher de porter vos mains à la bouche sans les avoir lavées préalablement.

Bien que ces masques ne soient pas optimaux pour les soignants au contact de personnes infectées par le Covid-19, ils peuvent aussi en avoir besoin (c'est toujours mieux que rien...).

3. A vos machines à coudre!

N'étant que novice en couture, j'ai eu besoin d'un tuto bien décrit pour réaliser ces masques. Avant de commencer, pensez à prendre si possible un tissu neuf. En effet les tissus déjà bien utilisés sont plus lâches, ils retiendront moins bien les micros particules.

J'ai regardé plusieurs vidéos, et voici celle que je trouve la plus complète:






Conclusion


J'espère que ces documents et cette vidéo vous aideront dans vos réalisations. Si vous avez le matériel et le courage, vous pouvez en proposer autour de vous ou aux pharmacies qui pourront en redistribuer aux personnels soignants libéraux.


Le manque de matériel ou leur dysfonctionnement au sein des services de soins est loin d'être un phénomène nouveau. Depuis des années nous infirmières courrons derrière des pousses seringues ou des lits qui fonctionnent, le manque de personnel est devenu une habitude, être rappelé sur ses repos aussi. Aujourd'hui il est un peu tard pour ouvrir les yeux... Alors un grand merci aux soignants qui travaillent tous les jours pour notre santé et notre sécurité! Et merci à vous qui œuvrez dans l'ombre en restant chez vous!


Belle journée à vous!

78 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout